Partagez|

Les poissons aussi veulent ronchonner en paix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
♦ ADMIN ADORABLE AUX DENTS AIGUISEES ™



▪ γσύяşєlf &
▲ STAR: Gaspard Ulliel
▲ YOUR SECRET: A fuit son père pendant longtemps mais a décidé d'arrêter et de mettre un terme à leur course-poursuite.
▲ THEY ARE YOUR PEOPLE:
MessageSujet: Les poissons aussi veulent ronchonner en paix. Lun 28 Nov - 23:41


« Boude pas, friponne, c’est de bonne guerre.
Je suis vilain,faut pas me fréquenter mais tu vas quand même devoir supporter ma tête de con.
Et je t'aime bien... au fond... vraiment... très très au fond.
»


L’hiver s’installait de plus en plus sur New-York. Le ciel était envahi de lourds nuages gris, porteurs de pluie, de neige ou ayant seulement l’envie de priver les habitants de soleil contre leur gré.
Mais Night aimait ce temps, menaçant, imprévisible, comme lui. Le jeune brun avait un mal fou à brouiller les pistes à son sujet. Un enfoiré ? Oui. Un beau connard ? Aussi. Un ami fidèle ? Certainement pas. Loyal ? Pas du tout. Macho et sexiste ? Il était espagnol. Dom Juan ? C’était sa nature. Tous ces bruits, tous plus farfelus les uns que les autres, le satisfaisaient. Si tout le monde s’arrêtait à la première impression, se contentait des « on dit » pour se faire une opinion, il était tranquille et seul Troy pouvait se permettre de le juger. Mais… jamais son colocataire ne ferait ça. Pas avec ce qu’il savait au sujet du jeune sportif et puis ce n’était pas sa nature, loin de là. Donc, le fait que leur amitié infaillible en étonne plus d’un et fasse courir les bruits les plus improbables sur eux, ravissait Tenjô.

Seulement, le calme plat et les barrières qu’il avait érigé autour de son passé avaient été quelque peu effrités suite à une nouvelle qu’il avait appris plus tôt dans la matinée. Dans leur appartement, Bolton avait essayé de faire entendre raison à son ami qui était entré dans une rage folle. Savoir que son père tenait un bout de piste pour remonter jusqu’à sa mère et lui, le mettait hors-de-lui. D’un côté, tout ce qui touchait à Tenjô Senior avait le don de le faire enrager, même un petit rien.
Les minutes avaient défilé, les deux étudiants en était venus aux mains mais c’était l’un des seuls moyens que Troy avait pour faire revenir Night à la réalité.
Pour éviter que les choses n’empirent, l’espagnol avait enfilé son manteau et quitté leur loft pour se calmer sans que Bolton ne dise un mot. Il le connaissait sur le bout des doigts et malgré son goût prononcé d’être le centre du monde, dans ces cas-là, Night voulait la solitude la plus totale.

Dans les rues de la Grosse Pomme, Tenjô avait enfoncé ses poings dans ses poches et était devenu un vrai iceberg, lançant des regards glacials aux passants qui le dévisageaient. Un groupe d’adolescentes gloussèrent sur son passage et le brun leur hurla dessus avant de s’excuser puis de leur signer des autographes et poser avec elles pour des photos afin de se faire pardonner. Sortir avec Lea McAvoy n’était pas de tout repos…
Finalement, ses pas le portèrent jusqu’au port.
Immobile sur le ponton le plus avancé dans l’eau, le jeune homme vrilla ses pupilles bleu azur sur l’horizon. Dans sa tête, son cerveau tournait à plein régime. Il devait éloigner son père de New-York, de la façon la plus discrète et qui lui pèserait le moins sur la conscience pour que sa mère ne s’en rende pas compte. Elle était tout pour lui, et jamais il ne laisserait son ex-mari l’approchait.
Bougon et remonté, le quarterback resta là, sans bouger, deux bonne grosses heures jusqu’à ce qu’un bruit attire son attention. Et là tranquillité, ils connaissaient pas les pêcheurs ?


_________________________


F*** us! [We're famous.]


    [A]nd somehow I stay strong 'cause it's love that keeps us alive when we're broken down inside. Well, it's you that I can trust when there's nothing left. Well, I know I'm blessed. It's love, it's love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
♦ ADMIN TOUCHE A TOUT ET DYNAMIQUE ™



▪ γσύяşєlf &
▲ STAR: Dianna Agron
▲ YOUR SECRET: Trop pour une si petite case.
▲ THEY ARE YOUR PEOPLE:
MessageSujet: Re: Les poissons aussi veulent ronchonner en paix. Mer 7 Déc - 19:38


«All of these words whispered in my ear, tell a story that I cannot bear to hear, just 'cause I said it, it don't mean that I meant it »

« Oh foutez moi la paix c'est bon ! » dit-elle en claquant violemment la porte de la salle de classe, ses cheveux blonds virevoltant au passage. Les rumeurs ont repris depuis quelques semaines. Il paraitrait que Melany Amylian aurait quelque chose à cacher. Quelque chose de moche. Voilà ce qui se chuchote dans les couloirs pendant que la photographe a le dos tourné. Toutes ces mauvaises paroles répandues dans l'université à cause de Lena Williams. Celle ci affichait un air satisfait lorsque, en ayant assez d'entendre son prénom dans toutes les conversations, Melany s'était redressée avec vivacité au milieu de la salle de cantine pour quitter la pièce, sur les nerfs. Jusque maintenant, la blonde aux yeux verts avait réussi à s'en sortir de façon à ce qu'on ne la cherche jamais. Discrète, elle était vue comme une jeune fille volage, sans être extravagante. Mais personne ne devait savoir d'où elle venait, ce qu'elle avait vécu et enduré jusque maintenant. Les blessures, les attaques, la perte de ses parents, sa fuite de Los Angeles, ses erreurs à Boston, le fait qu'on lui ait arraché sa fille ... Tout cela, en dehors d'Holly, personne ne le savait. Et personne ne devait savoir. Submergée par la colère, l'étudiante quitta Colombia sans ménagement, et monta dans sa voiture pour démarrer en trombe.

Le ciel était couvert de nuages d'un gris profond, annonciateur d'un temps tout sauf ensoleillé. Après quelques minutes de route, Melany se gara près du port et quitta son véhicule, enfilant une veste pour ne pas attraper froid, ainsi qu'un chapeau pour couvrir sa tête blonde. Bras croisés, tête baissée, elle avançait, longeant la bordure de la mer, plongée dans ses pensées. Elle s'était attachée à New York, aux gens qu'elle y avait rencontré, et elle ne voulait pas quitter cet endroit. Or, si son secret venait à être découvert, elle n'aurait pas d'autre choix que celui de fuir. Et Holly ? Elle ne pourrait pas lui imposer de venir avec elle. De toutes façons, bon nombre de fois Melany s'était promis que si les choses devaient venir à se compliquer, elle partirait seule pour le bien de ses proches. Agacée, elle laissa échapper de ses lèvres rouges un profond soupir. Était-elle donc vouée à une fuite éternelle ? Il ne restait plus qu'à prier pour jamais celle vipère de Lena ne découvre son passé tumultueux.

Melany redressa la tête, et crut reconnaître, à une vingtaine de mètres de l'endroit où elle se trouvait, au bout d'un ponton, ce curieux animal qu'est Night Tenjô. Un personnage ambigu sous de nombreux aspects : Il pouvait se montrer gentiment taquin un jour, et cruel le lendemain. Seul Troy arrivait à le canaliser plus d'une journée. Et Melany serait sans doutes toujours étonnée de cette façon unique que les deux hommes avaient de se compléter. Discrètement, la photographe sortit son appareil de son sac, et s'approcha doucement sur le ponton. Le jeu des lumières était parfait, et on ne pouvait même pas identifier qui était l'homme qu'elle photographiait : Une parfaite photographie pour un de ses projets d'art, en somme. La demoiselle au regard de jade pris quelques clichés, et rangea son précieux outil, lorsqu'elle vit Tenjô se retourner, furieux. Ah, cette fois ci, apparemment c'était le mode grognon. Mais Amylian jouerait la carte de l'innocence pour le coup, pas envie de se prendre la tête encore plus.

« Je jure que je faisais rien de mal, juste quelques photos parce que le décor était bien. Et promis on ne te reconnaîtra pas sur les clichés, pas envie qu'une quinzaine de jeunes filles en fleur vienne me demander un exemplaire de cette photo juste parce que c'est toi. »

_________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
♦ ADMIN ADORABLE AUX DENTS AIGUISEES ™



▪ γσύяşєlf &
▲ STAR: Gaspard Ulliel
▲ YOUR SECRET: A fuit son père pendant longtemps mais a décidé d'arrêter et de mettre un terme à leur course-poursuite.
▲ THEY ARE YOUR PEOPLE:
MessageSujet: Re: Les poissons aussi veulent ronchonner en paix. Sam 17 Déc - 15:19

Le vent dans les cheveux, l’air renfrogné et les mains profondément enfoncées dans les poches de son manteau. Le regard vrillé sur l’océan qui s’étendait à ses pieds, il réfléchissait. Comment pouvait-il, une bonne fois pour toute, se débarrasser de ce poids sur son estomac et de cet étau qui lui étrennait la gorge, faisant monter une bile au goût amer dans sa bouche ?
Mener son père sur une fausse piste ? Les journaux people parlaient de lui à cause de Lea. Éloigner sa mère ? Non, il devait garder un œil sur elle pour la protéger. Quitter de nouveau la ville ? Sûrement pas, il avait enfin réussis à se construire une vie, même si elle n’était pas toute rose.

Pendant qu’il s’efforçait à trouver la solution parfaite qui ferait le moins de dégâts possible, Night ne s’aperçut pas que Melany était dans son dos. Elle aussi fuyait quelque chose, sinon elle ne se retrouverait pas ici. Bien souvent, Tenjô avait essayé de la cerner, de comprendre ce que Troy pouvait lui trouver. Elle était mignonne, c’était indéniable mais pas son type, un caractère bien trempé qui ne manquerait pas de secouer son meilleur ami mais… il y avait quelque chose en elle qui poussait à vouloir prendre soin d’elle. Une sorte de fragilité qu’elle tentait comme elle pouvait de cacher aux yeux de tous. Ça devait être pour ça que Night ne lui en avait pas fait voir de toutes les couleurs, du moins pas totalement. Bien sûr, il ne voulait pas s’avouer qu’il l’appréciait plus qu’il ne le pensait mais elle était la meilleure amie de Waltz et ça, ça craignait un max.
Bien sûr, parfois il était pris de remords quand il repensait à la fausse couche d’Holly mais, si elle l’avait écouté, ça ne serait jamais arrivé. Et puis, en fin de compte, il s’était pris d’affection pour les deux jeunes étudiantes parce qu’elles lui tiennent tête et lui renvoient la monnaie de sa pièce.

Un bruit dans son dos le tira de sa réflexion. Furieux d’être dérangé, il se retourna vivement et se retrouva nez à nez avec la blonde qui rangeait son appareil. Secouant négativement la tête, Tenjô leva un doigt menaçant et se rapprocha avant de s’arrêter à quelques centimètres d’elle après avoir entendu son excuse.


« - Je jure que je faisais rien de mal, juste quelques photos parce que le décor était bien. Et promis on ne te reconnaîtra pas sur les clichés, pas envie qu'une quinzaine de jeunes filles en fleur vienne me demander un exemplaire de cette photo juste parce que c'est toi.
- Je m’en… montre-les moi Amylian. J’aime bien ton travail.»


Et c’était vrai. Quelques fois, le footballeur s’était permis quelques virées dans l’ordi de son meilleur ami, pour farfouiller par-ci, par-là et, une fois, il était tombé sur des clichés que Melany lui avait envoyés. Bizarrement, il n’avait rien trouvé à redire et avait plutôt apprécié ce qu’elle avait fait. Alors depuis ce jour, de temps en temps, il allait voir ce qu’il y avait de nouveau et chaque fois, ce qu’il voyait lui plaisait.
Et si, pour une fois, il se montrait gentil ? Après tout, Noël approchait. De plus, les deux étudiants ne semblaient pas dans leur assiette, à quoi bon rajouter une futile dispute à cause de photos où on le voit seulement de dos ? Night n’avait ni l’envie, ni la force, de s’accrocher avec Melany. Il voulait du calme, du repos.
Toujours avec son air renfrogné, Tenjô dépassa la jeune blonde et lui lança une invitation qui ressemblait plus à un ordre qu’à autre chose de plus sympathique. Mais vu sa tête, il ne valait mieux pas le contrarier. Surtout qu'il se montrait sociable pour une fois.


« - Viens, marchons, tu vas attraper froid si on reste immobiles. »


_________________________


F*** us! [We're famous.]


    [A]nd somehow I stay strong 'cause it's love that keeps us alive when we're broken down inside. Well, it's you that I can trust when there's nothing left. Well, I know I'm blessed. It's love, it's love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les poissons aussi veulent ronchonner en paix.

Revenir en haut Aller en bas

Les poissons aussi veulent ronchonner en paix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEEKING REDEMPTION ™ ::  ::  :: ♦ South Street Seaport-